Faits de société

Nappy is the New Punk ou le retour à l’Afro !

De plus en plus de femmes noires revendiquent leur afro. Plus qu’un phénomène de mode, c’est un vrai retour aux sources qui s’opère aujourd’hui sous nos yeux. C’est comme si elles s’étaient passé le mot. De Cotonou à Abidjan en passant par Berlin, Zurich, Philadelphie, Moncton ou Grenoble, c’est la même histoire, le même flow.

Parce que nous le valons bien

Des manifestants forment le symbole du genre féminn à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 marqs 2014, à Manille (Philippines). (ROMEO RANOCO / REUTERS)

Hier nous étions le 8 mars 2015, journée internationale pour le droit des femmes, j’aimerais partager avec vous ces quelques mots, en somme un rapide témoignage : le mien. Hier dimanche à cette occasion  justement, il y a eu pléthore de billets et d’articles vantant les « mérites » de cette journée et de la femme par extension. Puis il y a eu ceux qui l’ont dénigrée, l’ont jugée inutile, favorisant un féminisme tordu, etc. Même s’il est clair que le débat autour de la table doit être constructif pour faire avancer les choses partout dans les pays chaque 8 mars, il […]

Quand le gouvernement guinéen débarque sur Twitter!

Bienvenue sur Twitter. Crédit Photo : Phillipe Martin ( CC flickr.com)

Ces derniers temps, on remarque un vrai engouement des États Africains à se mettre au diapason des nouvelles techniques de communication (Ouf ils ont enfin compris où la fête se déroulait). Ce qui bien entendu n’est pas pour nous déplaire, nous jeunes citoyens (adeptes ou non des nouveaux médias) disséminés à travers le monde. Pour un guinéen, camerounais, sénégalais, etc. c’est sans aucun doute une bénédiction de pouvoir interpeller son ministre de la jeunesse au même titre qu’un français le ferait avec Fleur Pellerin (ministre française de la culture) ou Emmanuel Macron (ministre français de l’économie). Tout réside dans ce […]

50 nuances de Grey : Arrêtez le massacre!

Depuis que je suis sortie du cinéma hier, une question me taraude l’esprit : -J’écris dessus ? Je n’écris pas dessus ? Le déclic s’est opéré à 4h40, m’obligeant à sortir de mon lit douillet et chaud avec qu’une idée en tête : il faut que j’écrive car oh oui, il faut arrêter le massacre de 50 nuances de Grey (En anglais et titre original : 50 (fifty) Shades of Grey). Je veux bien vous donner mon avis pour ce que ça vaut. Vous êtes partant ? Alors on y va !

De la difficulté d’une transition vers une croissance verte

Industry. Crédit Photo : Géorgie Pauwels. (flickr.com)

Certains pourraient juger inutile ou alors précipité de parler de croissance verte alors que la croissance à proprement dite n’est pas encore enclenchée dans les pays du Sud . « -Quelle écologie ? Sortez d’abord de la misère et puis on verra… » me diront d’autres. Pourtant loin d’être stupide, l’idée selon laquelle les pays africains doivent désormais compter avec l’écologie dans leur développement durable fait son bout de chemin.

Guinée en robe de fêtes, souvenirs d’une Conakryka

  Ça y est l’année s’achève. 361 jours écoulés déjà, plus que quatre jours et on tournera vite la page comme si elle n’avait jamais été écrite. Seule une ride de plus sur nos traits témoignera de son passage. Je suis devant la fenêtre il pleut, il neige par alternance, le temps est tellement maussade. Il est à l’image de mon humeur.