Chronique

Coup de foudre à Conakry (2)

Crédit photo : Periel E.

La sonnerie stridente du réveil la tira de son sommeil, il indiquait six heures trente. Elle avait encore le temps se dit-elle, elle ferma les yeux, prête à se rendormir quand son téléphone se mit à vibrer. Elle se leva, visiblement agacée. _Décidément les cieux ne veulent plus que je me rendorme… dit-elle en observant l’écran de son téléphone, Hafsatou je le savais, maugréa-t-elle _ Oui, dit-elle en décrochant… _ Christine, ça y est tu es debout ? Tu n’oublies pas ton entretien d’aujourd’hui hein? _Ne me dis pas que tu appelles pour me réveiller? _On sait toutes les deux que […]

Coup de foudre à Conakry (1)

Minière Plage

Il était environ dix sept heures, le soleil n’était plus à son zénith. Christine Dia était étendue de tout son long sur une natte qu’elle avait étalée  à même le sable. Son corps svelte et métissé était couché, une jambe repliée faisant apparaitre son beau ventre plat et ses jambes galbées. Son bikini aux couleurs chatoyantes soulignait incroyablement ses formes malgré le foulard qu’elle avait attaché aux reins. Elle se savait belle mais ne considérait pas cette beauté comme un atout.

Mon crime : Etre Tutsie dans un Rwanda génocidaire. (2)

Crédit : Graham Holliday

J’ai un haut-le-coeur en voyant la scène, la tête de mon père jonche le sol carrelé de la chambre de mes parents. Je me tiens le ventre serrant mes tripes de toutes mes forces pour ne pas m’écrouler, agonisante. Je cherche ma mère des yeux, elle est assise dans un coin de la pièce dénudée. Que lui est-il arrivé? Elle a les yeux rougis et ses deux bras croisés sur sa poitrine qu’elle tente de cacher tant bien que mal. D’instinct je sais que le cri qui m’a réveillé vient d’elle. On vient d’exécuter mon père sous ses yeux. Je […]

Mon Crime : Etre Tutsie dans un Rwanda génocidaire. (1)

View of Kigali, Rwanda. Crédit : oledoe

Kigali Novembre 1994. Je suis plongée dans un sommeil profond et pourtant l’on lit sur mon visage comme l’esquisse d’un sourire. En effet, je souris parce qu’à ce moment précis bien que confortablement bercée par les bras de Morphée, je vis une aventure des plus palpitantes. Je me vois courir allègrement dans la savane arborée de mon petit village rwandais situé dans la province sud : Ruhango. Je n’y suis pourtant allée qu’une fois.